Le réchauffement climatique

Les activités humaines comme l’usage de combustibles fossiles, l’exploitation des forêts tropicales et l’élevage du bétail peuvent être parmi les causes du réchauffement climatique. Ces éléments ont une grande influence sur le climat et la température de la terre. Découvrez dans cet article tous les détails sur phénomène mondial qui affecte tous les êtres vivants.

Qu’entend-on par réchauffement climatique ?

Il s’agit d’un phénomène général de transformation du climat marqué par une élévation des températures moyennes, et qui change fortement les équilibres météorologiques et les écosystèmes.

Actuellement, quand on parle de réchauffement climatique, cela ramène à un phénomène d’accroissement de températures qu’on a rencontré sur la planète Terre depuis plus de 100 ans. À partir du début de la révolution industrielle, les températures moyennes sur terre se sont souvent élevées. Il y a trois ans, cette température était environ de 1 à 1,5 degré dépassant largement la moyenne de l’époque préindustrielle durant les années 1850.

Les gaz à effet de serre contribuent au changement climatique

Plusieurs scientifiques affirment que l’humanité n’est pas vraiment à l’origine du réchauffement climatique, ceci s’explique par le fait que la quantité de CO2 évacuée dans l’atmosphère par les activités des hommes n’a pas d’effets concrets sur le climat et l’écosystème.

Ils proposent l’hypothèse que ces gaz sont soit contrôlés par les écosystèmes, soit qu’ils ne soient pas rejetés intensément pour avoir un effet, ou que d’autres gaz tels que la vapeur d’eau ont plus d’impact sur le réchauffement climatique que le CO2 résultant des activités des industries. En effet, quelques quantités de CO2 sont puisées par l’océan et par les plantes, mais elles ne sont pas assez régulées, ce qui fait qu’à part les gaz à effet de serre, les activités humaines représentent relativement une cause du changement climatique.

Ses impacts sur l’écosystème et la planète

Suite à l’augmentation des températures due au réchauffement climatique, tout l’écosystème mondial sera affecté. Cela trouble la météo et accroit les grands phénomènes météorologiques provoquant des variations de ses modèles usuels. Par conséquent, on rencontre plus de tempêtes, plus d’inondations, plus de cyclones et de sécheresses.

Cette hausse de température empêche les océans d’effectuer sa mission qui est celle de la régulation. Si les températures en général continuent à s’élever considérablement, les niveaux des océans s’accroitront également, mais en entrainant une acidification et une désoxygénation des zones océaniques. En outre, ce phénomène peut avoir de l’impact sur les zones de forêts et les écosystèmes fragiles et sur la biodiversité comme les coraux, les insectes, les mammifères risqueraient de disparaitre.

Les effets du réchauffement climatique sur la société et l’économie

Le réchauffement climatique a des impacts sur la société et l’économie. Ainsi, la société ne pourra pas s’adapter à un nouveau climat, leurs infrastructures doivent alors être modifiées, ce phénomène aura également une lourde conséquence sur la santé humaine et il réduira la capacité alimentaire des pays.

La lutte contre le réchauffement climatique

Pour pouvoir se débarrasser du réchauffement climatique, il faut commencer par la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour ce faire, le mieux c’est de privilégier les énergies renouvelables et de se défaire des énergies fossiles. Il est alors important de diminuer la consommation énergétique et éviter de gaspiller les nourritures. L’humanité doit un autre mode de vie qui met en valeur l’écologie.

Enlever une tique sur son chien

Parmi les parasites qui font la misère aux chiens, la tique est très fréquente, et leur présence peut engendrer des maladies plus ou moins graves. Ces envahisseurs sucent le sang de nos boules de poils et leur transmettent ainsi des infections, le mieux est de les enlever quand vous découvrez leur présence sur votre chien. Mais comment y procéder ?

La tique, la connaître pour mieux s’en débarrasser

C’est un parasite qui mesure quelques millimètres mais qui reste visible à l’œil nu, c’est un acarien qui s’accroche à la peau des chiens et suçant ainsi leur sang. Ce parasite peut être dangereuse en transmettant des maladies à sa victime et pendant 2 ou 3 jours, elle arrive à introduire dans le corps de votre boule de poils des maladies, à savoir la piroplasmose, une maladie qui tue les globules rouges et entraine ainsi la jaunisse et l’insuffisance rénale.

Il y a également l’ehrlichiose dont les effets sont assimilés à ceux de la piroplasmose mais qui entraine plus rapidement la mort en l’absence de traitement. Et on connaît que ce parasite est la cause de la maladie de Lyme, autrement appelée borréliose, qui se manifeste par des douleurs musculaires et articulaires entrainant ainsi la difficulté à se déplacer.

Pour l’enlever, les bons gestes et de bons produits

Comme ce parasite s’accroche avec son rostre pour sucer le sang de votre chien, il faut alors des gestes très délicats pour le décrocher, et surtout, il faut veiller à ne pas l’éclater pour ne pas laisser le sang dispersé puisqu’il regorge de bactéries. Pour ce faire, il y a un outil qui garantit un bon arrachage : un crochet anti-tique ou une pince anti-tique. Avec sa fine encoche qui doit être glissée autour du parasite, vous pourrez l’enlever facilement en tournant la pince.

Il y a également des produits efficaces qui sont accessibles chez les vétérinaires pour enlever le parasite. Ces produits sont à appliquer directement sur le parasite ou à pulvériser avec un vaporisateur et attendre à ce que le parasite se décroche de lui-même. Veillez à traiter la blessure car il se pourrait que votre chien présente des lésions dues à sa présence et à la succion. Mais n’oubliez pas de vérifier s’il y aurait d’autres parasites qui se cachent dans les poils de votre chien, et pensez à les enlever tous.

Les meilleures préventions

Quand il s’agit de tique sur la peau de votre chien, il ne faut pas attendre trop longtemps pour l’enlever. Sachez que ces parasites sont plus nombreux en intersaison, c’est-à-dire en automne et en début de printemps, et prolifèrent dans une température entre 0° et 20°. Votre chien peut l’attraper pendant sa promenade dans les buissons, les broussailles ou dans les hautes-herbes, ou si vous vivez au bord d’une forêt.

Certes, on peut bien s’en débarrasser, mais le mieux est de les prévenir, et des produits antiparasitaires arrivent à chasser les tiques et éviter ainsi à votre chien de se faire mordre. Préférez les produits qui sont plus durables sur les poils et sur la peau de votre boule de poils.

Mais vous pourrez aussi utiliser le collier, en l’occurrence le Scabilor, qui est tout à fait efficace pour faire fuir ces parasites. Les pipettes sont aussi des solutions dont l’efficacité est prouvée et qui peuvent être manipulées par les maîtres eux-mêmes. Et l’utilisation de peigne fin régulièrement vous permet de vous en débarrasser.