zéro déchet

Avec les soucis sur la pollution et la politique anti-gaspillage, la formule « zéro déchet » fait de plus en plus d’adeptes. Il faut dire que les poubelles représentent beaucoup et cela est dû à une consommation trop importante et au système de conditionnement inadéquat à l’environnement. Toutefois, il y a des solutions pour faire face à ce genre de… « gâchis ».

Le « zéro déchet », mode d’emploi

Il faut dire que, en tant que société de consommation, nous ignorons les réflexes qui font de nous des citoyens responsables et des hommes soucieux de son avenir et de ses prochains. Parmi les gestes qu’il faut adopter quand on veut apporter sa participation à l’écologie, mais également, afin de préserver au mieux notre planète, c’est surtout celui de réduire les déchets nocifs qui prennent des années, voire des siècles, à disparaître. Ainsi, prenez l’habitude de faire vos courses avec un seul cabas, évitez d’emporter chez vous tous ces emballages qui encombreront vos poubelles.

Certes, des astuces pour cette formule de non-gaspillage, il y en a beaucoup, mais une permet de moins accumuler des choses « inutiles » chez vous. Passez alors à l’achat en « vrac », celui qui vous fera acheter des fromages en tranches, des fruits et légumes en détail, de la charcuterie à la coupe et beaucoup d’autres procédés.

Les déchets des Français en chiffres

D’après les sondages, annuellement, les déchets ménagers représentent 270 kg par habitant en France. Un chiffre énorme quand on pense à ces bennes qui passent pour collecter les sacs-poubelles. Ainsi, 96% des Français pensent qu’on produit trop de déchets et qu’il est temps d’en produire moins en adoptant des solutions draconiennes.

Les déchetteries sont également des moyens pour recycler les déchets et avec plus de 4 700 déchetteries recensées en France, 64% des déchets ainsi collectés sont recyclés dans des filières de valorisation comprenant le recyclage en matières organiques et le recyclage en matières énergétiques. Certes, cette formule ne représente qu’un tiers des déchets collectés par les services municipaux, mais c’est un procédé qui pourra améliorer ce souci de l’environnement.

Optez pour le compost !

La démarche « zéro déchet » est tout à fait accessible avec une responsabilité et une certaine volonté à recycler ses résidus. Le compostage est une meilleure solution pour se défaire de ses ordures. Le compost est une matière organique obtenue à partir de macération des déchets compostables. On parle de déchets ménagers compostables les restes de repas, les cartons et papiers, les déchets végétaux, les produits textiles naturels incluant le coton et le lin et certains déchets hygiéniques.

Ce processus aérobie consiste alors à mettre dans un endroit plutôt loin du logement, et qui reste au contact de l’oxygène de l’air et de l’humidité pour se transformer en compost sous l’action des bactéries, des champignons et autres micro-organismes. Ainsi, mettez-y les épluchures de vos légumes et fruits, jetez-y les coquilles de vos œufs, mais également vos déchets de jardinage, à savoir les feuilles de vos arbres, les dernières tontes de votre pelouse, les petites branches fines de vos arbustes.

Moment de la féminité à vivre dans la plénitude, la grossesse doit être vécue dans ce sens-là. Certes, ce n’est en aucun cas une maladie, toutefois c’est une période qui requiert une certaine prudence. Il y a alors des choses que l’on doit éviter de faire, de manger pour que cette période se déroule dans la sérénité et préserve votre santé et celle de votre futur enfant.

La grossesse, vivez-la en toute quiétude !

L’attente d’un heureux évènement est toujours une période d’allégresse et de plaisir, même si les premiers mois semblent être un supplice pour certaines. Pour que ce moment se passe bien, il y a des réflexes que vous devez adopter. Vous devez ainsi vous priver de manger des aliments crus dans lesquels des mauvaises bactéries pourraient se cacher, entre autres les formages non pasteurisés, les viandes saignantes et autres.

Évitez de boire de l’alcool, de boissons contenant de caféine, si l’un endommagerait le cerveau du bébé, l’autre est également très nocif pour le développement de l’enfant. Il est aussi conseillé de ne pas prendre des produits édulcorants pendant cette période, le mieux est de sucrer vos nourritures avec du miel.

Des choses à ne pas faire !

Pendant ce temps où vous portez en vous votre bébé, d’autres choses sont aussi à éviter pour votre bien-être et celui du bébé. Pour aucune raison, évitez la radiographie qui porterait préjudice au fœtus, le mieux est d’aviser votre médecin de votre grossesse pour toute consultation. Évitez également de vous exposer au soleil sans protection ou « à nu »au risque de voir apparaître sur votre visage des masques disgracieux qui y resteront à jamais.

Votre corps change, vos membres également augmenteront de volume, enlevez alors vos bagues qui pourraient coincer vos doigts. Une chose qui paraît anodine pour certaines mais qui s’avère être très dangereuse : celle du nettoyage de la litière de votre chat, car la toxoplasmose qui pourrait léser la santé de votre bébé, voire provoquer une fausse couche, se transmet avec cette opération.

Il y a aussi cette habitude que vous ne devez plus faire, celle de prendre des médicaments. Le temps du petit comprimé d’antalgique pendant un mal de tête est révolu, le somnifère qui vous a aidé à dormir n’est plus d’actualité. Et enfin, préférez les gymnastiques moins brutales et qui ne provoquent aucune secousse, évitez l’équitation, la boxe ou le ski alpin.

Des détails utiles

Pendant votre grossesse, non seulement votre humeur, sous l’influence des hormones, fait des siens, mais votre corps prend une autre forme, mais aussi gagne en poids. En effet, la femme peut prendre entre 11 kg et 16 kg pendant sa grossesse, dont le poids du fœtus ne représente qu’un quart. Certes, il y a une certaine moyenne qui serait idéale, mais les poids gagnés pendant la grossesse ne sont pas déterminants, l’important est d’avoir une alimentation équilibrée.

Sachez également que quelques abréviations sont couramment utilisées, entre autres la SA qui définit les semaines d’aménorrhée, la SG ou semaines de grossesse, la DDR ou date des dernières règles et la DPA ou la date probable d’accouchement.

Ménage, repas, courses, vaisselle, lessive, repassage, jardin… (Ouf) Dans votre foyer, c’est vous qui vous s’occupez de TOUT ? Vous avez essayé de tenir, mais là vous êtes à bout, définitivement à bout ? C’est normal ! Il est temps de déléguer toutes ces tâches à une femme de ménage. Pour cela, deux options s’offrent à vous, soit vous embauchez de particulier à particulier, soit vous passez par une agence de services à la personne. Attention, le tarif d’une femme de ménage n’est pas fixe. Il varie selon différents critères :

  • Tout d’abord, le tarif n’est pas le même pour une agence de services à domicile et une femme de ménage. Passer par une agence s’avère parfois plus cher.
  • Le tarif varie également en fonction de la fréquence d’intervention : occasionnelle ou régulière. Plus le volume horaire demandé sera important, plus le tarif sera réduit.
  • Il faut aussi savoir que le tarif d’une femme de ménage varie selon la prestation demandée.
  • Le tarif horaire d’une femme de ménage peut aussi augmenter en fonction de son expérience et de son niveau de qualification.
  • Pour finir, il faut aussi prendre en compte la zone géographique. Dans certaines zones, comme Paris, Nice… le tarif d’une femme de ménage est plus élevé que la moyenne.

Il n’est donc pas évident de se faire une idée précise du tarif d’une femme de ménage. Les tarifs indiqués ci-dessous sont juste donnés à titre indicatif.

 

Quel est le tarif pour embaucher une femme de ménage à titre d’employeur ?

Vous avez décidé de ne pas passer par les services d’une agence pour embaucher une femme de ménage à Bordeaux ou à Paris? Dans ce cas, c’est vous l’employeur. Vous devrez donc payer, en plus du salaire, toutes les charges sociales. Légalement, la femme de ménage doit être rémunérée au moins égale au SMIC (salaire + charges sociales), qui est fixé depuis 2015 à 9.61 € minimums. Pour un salaire net de 9.61€, vous payez environ 7.40€ + les charges sociales. Le non-respect de cette loi peut conduire à de nombreuses sanctions : paiement d’un rappel de salaire, de dommages d’intérêts, d’amendes… Si le salaire d’une femme de ménage ne peut être inférieur au SMIC, il peut cependant varier selon la zone géographique (jusqu’à 16€ à Paris), mais aussi de l’ancienneté et du niveau de qualification.

 

Quel est le tarif pour embaucher une femme de ménage via une agence ?

Vous avez décidé de passer par une agence de services à la personne ? Dans ce cas, toutes les charges sociales reviennent à l’agence, ce qui vous évite les démarches administratives. C’est aussi à l’entreprise d’assurer le bon fonctionnement du service, la gestion des plannings, le remboursement de certains frais… La raison pour laquelle le tarif horaire d’une agence est plus élevé. Il faut compter au minimum 20€ le tarif horaire. Notez que ce prix peut augmenter jusqu’à 26€, voire plus, dans certaines régions comme Paris.

 

Les beaux jours arrivent. Nous avons tous envie de profiter de notre extérieur, de notre petit balcon, de notre terrasse ou notre jardin. Il est temps de s’occuper de cet espace à vivre qui va vous accueillir vous et vos amis, tout l’été.

Nous vous proposons un tour d’horizon des différents styles pour aménager votre salon de jardin en un espace de détente convivial, qui vous ressemblera.

 

1- Bohème chic

Pour créer un cadre bohème chic, rien de tel que d’installer un ensemble en osier ou rotin, avec des coussins multicolores aux imprimés graphiques. C’est la tendance de cet été : le grand retour au naturel. Pour finaliser l’atmosphère, on n’oublie pas de suspendre des lampions ou lampes marocaines pour accentuer la touche d’exotisme et d’étaler des coussins au sol.

2- Contemporain

Le salon de jardin en métal amène de la modernité à votre extérieur. On retrouve ses lignes graphiques et son design moderne aussi bien sur des modèles en aluminium, qu’en intox ou métal avec une peinture époxy anti-rouille. Il bénéficie d’une grande variété de couleurs, de formes et de styles. De vraies prouesses artistiques sont réalisées dans la conception de ce mobilier. Il est assorti avec de beaux coussins ou une plaque de verre trempé.

3- DIY

La palette en bois, récupérée des grands magasins ou des usines, est l’alliée de vos réalisations « Do It Yourself » pour votre salon de jardin. Solution peu onéreuse, laissant libre cours à sa créativité, elle séduit de plus en plus et envahit nos espaces extérieurs. Que ce soit pour un canapé, un fauteuil, une table, une balancelle ou un lit de jardin, les meubles en palette rencontrent un vrai succès.

4- Vitaminé

Un canapé rouge vif, des chaises roses fluo, un parasol vert anis. Après la morosité de l’hiver, on a besoin de couleurs, de peps dans notre jardin. Le mobilier en plastique permet de jouer avec les couleurs, mais aussi les formes. La diversité de ses fauteuils, tables, tabourets, bancs, chaises, séduira à coup sûr le consommateur. Pratiques et légers, ils trouvent rapidement leur place dans notre extérieur.

5- Rétro

Les salons de jardin en fer forgé rappellent les maisons de campagne. Ils ont un air du bon vieux temps. Utilisé depuis des années pour le mobilier, le fer forgé est un matériau robuste et élégant, qui a fait ses preuves, et qui ne souffre pas des intempéries. Sa longévité est sans égale, et ses finitions soignées.

6- Ethnique

Pour retrouver un côté ethnique et exotique, on joue avec le bois et les matières naturelles. Le teck, mais aussi l’eucalyptus ou le rotin. La tendance de cette année est la résine tressée qui imite à merveille l’aspect du rotin, mais qui est plus facile d’entretien.

7 – Zen

Le bois est le matériau par excellence pour un cadre naturel et reposant. Il est chaleureux et invite à la relaxation. Le teck, ce bois imputrescible des forêts d’Asie du Sud-Est, est la star sur ce marché. On assortira le salon en teck avec des coussins écrus pour renforcer la touche bien-être.

8 – Factory

Le look industriel des salons en aluminium s’intègre parfaitement aux maisons à l’architecture moderne où règnent métal, verre et inox.

9 – Douillet

Et si on mettait des coussins et de grands matelas molletonnés à même le sol ? On n’a qu’une envie après ça, s’allonger avec un bon livre et un verre de citronnade.

10 – Aérien

Comme nous sommes finalement de grands enfants, on adore les balancelles, les lits de jardin suspendus, ou encore les hamacs. Ils peuvent être accrochés aussi bien dans un arbre du jardin, bien à l’ombre, que sur son balcon.

 

Avec la diversité présente sur le marché, vous trouverez forcément le style qui vous correspond pour pouvoir profiter en toute convivialité des prochaines nuits d’été.