zéro déchet

Avec les soucis sur la pollution et la politique anti-gaspillage, la formule « zéro déchet » fait de plus en plus d’adeptes. Il faut dire que les poubelles représentent beaucoup et cela est dû à une consommation trop importante et au système de conditionnement inadéquat à l’environnement. Toutefois, il y a des solutions pour faire face à ce genre de… « gâchis ».

Le « zéro déchet », mode d’emploi

Il faut dire que, en tant que société de consommation, nous ignorons les réflexes qui font de nous des citoyens responsables et des hommes soucieux de son avenir et de ses prochains. Parmi les gestes qu’il faut adopter quand on veut apporter sa participation à l’écologie, mais également, afin de préserver au mieux notre planète, c’est surtout celui de réduire les déchets nocifs qui prennent des années, voire des siècles, à disparaître. Ainsi, prenez l’habitude de faire vos courses avec un seul cabas, évitez d’emporter chez vous tous ces emballages qui encombreront vos poubelles.

Certes, des astuces pour cette formule de non-gaspillage, il y en a beaucoup, mais une permet de moins accumuler des choses « inutiles » chez vous. Passez alors à l’achat en « vrac », celui qui vous fera acheter des fromages en tranches, des fruits et légumes en détail, de la charcuterie à la coupe et beaucoup d’autres procédés.

Les déchets des Français en chiffres

D’après les sondages, annuellement, les déchets ménagers représentent 270 kg par habitant en France. Un chiffre énorme quand on pense à ces bennes qui passent pour collecter les sacs-poubelles. Ainsi, 96% des Français pensent qu’on produit trop de déchets et qu’il est temps d’en produire moins en adoptant des solutions draconiennes.

Les déchetteries sont également des moyens pour recycler les déchets et avec plus de 4 700 déchetteries recensées en France, 64% des déchets ainsi collectés sont recyclés dans des filières de valorisation comprenant le recyclage en matières organiques et le recyclage en matières énergétiques. Certes, cette formule ne représente qu’un tiers des déchets collectés par les services municipaux, mais c’est un procédé qui pourra améliorer ce souci de l’environnement.

Optez pour le compost !

La démarche « zéro déchet » est tout à fait accessible avec une responsabilité et une certaine volonté à recycler ses résidus. Le compostage est une meilleure solution pour se défaire de ses ordures. Le compost est une matière organique obtenue à partir de macération des déchets compostables. On parle de déchets ménagers compostables les restes de repas, les cartons et papiers, les déchets végétaux, les produits textiles naturels incluant le coton et le lin et certains déchets hygiéniques.

Ce processus aérobie consiste alors à mettre dans un endroit plutôt loin du logement, et qui reste au contact de l’oxygène de l’air et de l’humidité pour se transformer en compost sous l’action des bactéries, des champignons et autres micro-organismes. Ainsi, mettez-y les épluchures de vos légumes et fruits, jetez-y les coquilles de vos œufs, mais également vos déchets de jardinage, à savoir les feuilles de vos arbres, les dernières tontes de votre pelouse, les petites branches fines de vos arbustes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *