Comment extraire le miel des cadres ?

S’il y a des activités qui commencent à séduire les Français, l’apiculture en est une, et la récolte du miel est son principal intérêt. Et comme toute profession, puisque c’en est une, il y a des techniques à maîtriser et des matériels à s’équiper pour l’exercer dans les règles de l’art. Ce savoir-faire requiert de la dextérité et beaucoup de pratiques.

La récolte du miel, prenez soin des cadres !

Les cadres ont été autrefois manipulés manuellement sans aucun matériel qui garantit leur réutilisation, mais depuis que les extracteurs ont été opérationnels, on manie mieux ces supports. Il y a des opérations qui peuvent être faites à la main avant de disposer les cadres dans l’extracteur. La désoperculation consiste alors à enlever la pellicule de cire déposée par les abeilles, une opération qui doit se faire avec un couteau ou une herse et un bac à désoperculer. Notez que cette opération peut être automatisée si vous possédez le matériel complet.

Comme les cadres sont délicats, il y a des dispositions à adopter pour les manipuler, ainsi, prenez le soin de les placer dans les extracteurs de façon à bien les équilibrer. Il est alors très important de les répartir proportionnellement dans l’extracteur et pour donner au moteur une vitesse constante, mais également pour ne pas abîmer les cadres. Après l’extraction, vous pourrez procéder au filtrage et à la phase de macération qui durera 4 à 5 jours.

Choisissez votre extracteur !

La miellerie est un domaine qui nécessite des matériels de pointe, et la récolte est une étape qui requiert des outils adaptés à cet effet. L’utilisation d’extracteur de miel est vivement conseillée aux apiculteurs, débutants comme professionnels, et vous aurez à en choisir parmi différents modèles. En effet, il y a des modèles destinés à ceux qui commencent dans l’apiculture, et l’extracteur manuel aide à débuter dans le secteur.

L’extraction automatique peut aussi se faire avec un extracteur électrique qui permet de gagner du temps et garantit une bonne récolte. Ce système motorisé est adapté à tous types de rayons et différentes tailles seront accessibles pour chaque type de production. Pour les professionnels, le mieux est d’opter pour l’extracteur combiné qui fusionne dans une seule machine les trois étapes de la récolte : l’extraction, le filtrage et la maturation.

La production dans son état actuel

Très prospère pour certains, moins pour les autres, le miel tend à devenir une denrée rare actuellement, et on note une baisse considérable de la production de miel ces dernières années. En effet, si la production a atteint les 35 000 tonnes en 1990, elle n’est plus qu’à 8 800 tonnes cette année en France. Un déclin qui fait souffrir les consommateurs pour que le pays en importe plus de 31 000 tonnes en 2016 dans d’autres pays, notamment en Chine ou en Argentine.

Les 70 000 apiculteurs recensés en France souffrent de cette diminution excessive de la production, et les causes en sont diverses. Le varroa, cette maladie qui tue les abeilles est un fléau qui a touché l’apiculture ces dernières années, mais il y a aussi l’invasion des frelons asiatiques qui sont entré sur le territoire français. L’utilisation abusive des pesticides est aussi montrée du doigt pour perturber le cycle, voire tuer les abeilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *