La Fashion Week de Paris est un événement qui revient tous les semestres depuis 1973. Cette illustre semaine de défilés est composée d’événements dédiés à la haute couture, au prêt-à-porter, ou encore à la mode masculine.

Alors que l’édition automne-hiver 2017-2018 vient de se clôturer, revenons sur les plus beaux défilés de la fashion week à Paris, qui est, rappelons-le, la seule des quatre à présenter des défilés « haute couture ».

 

Chanel nous emmène dans l’espace

Comme à son habitude, Karl Lagerfeld a fait rêver les personnes ayant eu la chance d’assister au défilé Chanel de la dernière fashion week de Paris qui s’est déroulée début mars 2017. Mais cette fois-ci, il est possible que ce ne soit pas uniquement les collections aux airs rétro ou le tweed tout en brillance, ou encore les sublimes mannequins au look futuriste Lineisy Montero, Gigi et Bella Hadid, Kendall Jenner ou Camille Hurel qui aient le plus surpris les spectateurs. En effet, en guise de bouquet final, cette année, une fusée a décollé au beau milieu du Grand Palais à la fin du défilé.

Louis Vuitton présente sa collection au Louvre

C’est dans la Cour Marly et parmi les statues néoclassiques du Louvre qu’ont défilé les mannequins de la maison Louis Vuitton pour présenter une collection étonnante résolument marquée par une influence post-moderniste.

Le défilé printemps-été 2017 de Jean Paul Gaultier

Le couturier éternellement extravagant nous a offert une collection particulièrement réussie, mêlant brillamment influences eighties et imprimés fleurs, platform shoes et bijoux bling bling. Un rappel agréable du défilé de l’année précédente organisé au célèbre club des années 80 le Palace au cours duquel le créateur avait présenté ses fameux pyjamas à paillette et ses smokings revisités.

Quand Miu Miu met à l’honneur les couleurs acidulées

 

 

Cette année, la célèbre maison se réapproprie les looks des années 70 avec ses teintes flashy en y ajoutant des fourrures ou des imprimés psychés.

 

 

Le défilé Fenty x Puma à la BNF

C’est dans les bureaux de la célèbre Bibliothèque Nationale de France que s’est déroulé le défilé Fenty x Puma représenté par des étudiants au look ultra décontracté légèrement débraillé.

Les mannequins mi-modernes mi-médiévaux d’Alexander McQueen

Résolument décalée, la collection présentée par la créatrice Sarah Burton combine savamment inspiration du Moyen Age et influences contemporaines.

Le prêt-à-porter couture Giambattista Valli

Il fallait oser donner mixer romantisme et nuances néo-aristocratiques : c’est ce qu’a fait Giambattista Valli avec sa collection de leggins, de volants de soie, de plumetis transparents, ses voiles de robes imprimées et sa lingerie apparente aux influences vintage.

Hermès reste dans le monde équestre

Cette année, la femme Hermès est plus audacieuse avec ses rangers, ses pantalons de cuir bleutés et ses ceintures à doubles brides.
Rendez-vous majeur de l’industrie de la mode et de la haute couture, la Fashion Week de Paris crée à chaque fois l’événement avec ses défilés grandioses et ses collections d’avant-garde.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *