Le portage salarial, comme nous le savons, est un mode de travail permettant à un travailleur de conserver toute son autonomie dans l’exécution de ses missions. Quant au consultant informatique, il est un professionnel dont les services sont souvent sollicités par des entreprises ou organisations, lorsque celles-ci décident de faire évoluer leur système d’information. Il leur apporte donc un regard d’expert et les conseille sur les outils informatiques et leurs utilisations. À ce titre, l’activité du consultant informatique se prête bien au fonctionnement du portage salarial. C’est sans doute ce qui explique le taux élevé de consultants faisant le choix du portage.

 

Un secteur avec des exigences spécifiques

Ces dernières années, le secteur IT/NTIC connaît un développement incroyable. Ce qui fait que les acteurs de ce secteur sont de plus en plus sollicités pour divers services. Mais comme nous le savons déjà, pour tous les experts évoluant dans le domaine de l’informatique et des télécommunications, les activités s’organisent autour de deux notions clés que sont l’indépendance et le travail en réseau. En effet, les prestataires de services en informatiques aiment préserver leur créativité. Pour ce faire, ils tiennent à un mode de travail autonome. Que cela soit chez les experts en réseau, les formateurs hardware/software, les spécialistes de l’ingénierie informatique ou les consultants web indépendants, on préfère les missions sans contrainte administrative ou sans contrainte hiérarchique. Et c’est justement ce que propose le portage salarial. Avec ce mode de travail, le consultant fait lui-même le choix des missions qu’il désire accomplir et des clients pour qui il veut travailler. C’est ce que prévoit l’article L1254-2 qui dispose à son alinéa 1 « Le salarié porté justifie d’une expertise, d’une qualification et d’une autonomie qui lui permet de rechercher lui-même ses clients et de convenir avec eux des conditions d’exécution de sa prestation et de son prix ».

 

Les avantages du salariat.

Le consultant maintient donc toute son indépendance et son autonomie dans le cadre de l’exercice de sa mission. Ce qui n’est pas le cas dans une société de service en ingénierie informatique (SSII). Mais en dehors de son autonomie, le portage salarial permet au consultant en informatique de bénéficier de tous les avantages d’un salarié. En effet, il ressort des termes de l’article L1254-1 du code de travail, que la société de portage établit pour le porté un contrat de travail en bonne et due forme ; en respectant les conditions qu’il a retenu avec son client. Ledit contrat permet donc au travailleur de bénéficier de tous les avantages habituels qu’il procure. Il sera rémunéré donc à la fin de chaque mois par l’entreprise de portage et va bénéficier de tous les autres avantages du salarié (assurance maladie, retraite…). Un autre aspect qui fait du portage salarial, la formule la plus adaptée aux consultants informatiques, c’est que le consultant est déchargé de toute gestion administrative de sa mission. C’est la société de portage qui s’occupe de toute la paperasse de l’administration. Ce faisant, le consultant consacre exclusivement son temps à sa mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *