Si vous avez déjà essayé de vous procurer des truffes, alors vous savez que ce sont des champignons plutôt onéreux. Cela dit, le prix d’une truffe n’est pas aussi facile que cela à déterminer à l’avance, car il faut prendre en compte tout un ensemble de paramètres.

La variété des truffes

Comme vous le savez déjà, il existe deux types de truffes. Les noires et les blanches. Cette différence de couleur se sent aussi au niveau des prix, tout comme au niveau de la saveur. Etant les plus courantes, les truffes noires sont évidemment les moins chères. Les truffes noires sont celles dites de Périgord et elles coûtent entre 400 et 1000 euros le kilo. Il en existe plusieurs dizaines de variétés et le prix prendra en compte ce détail. Par ailleurs, les truffes blanches étant plus rares et en même temps plus goutteuses, leurs prix sont largement au-dessus de ceux des truffes noires. Il faut s’attendre à dépenser entre 5000 et 7000 euros pour 1 kilo.

L’offre et la demande, la loi du marché

Quand bien même vous connaîtrez la fourchette des prix des truffes (entre 25 et 30€ les 25g sur le site www.truffeshenras.com/fr/ par exemple), cela ne suffira pas pour deviner le prix auquel vous pourrez acheter vos champignons. Le prix peut aussi dépendre de la période de la saison. Plus y a de produits sur le marché et moins chers ils seront, cela va de soi. C’est pour cela que vous verrez que les prix varient fortement selon les périodes, si les récoltes sont bonnes ou pas.

La qualité des truffes

Toutes les truffes ne se valent pas. Ce sont des champignons et plus ils sont frais, plus chers ils seront. Mais la qualité de la truffe ne se limite pas à sa fraîcheur. Plus une truffe est parfumée, plus elle est de meilleure qualité et surtout bien mûre. Donc, une fois au marché il faudra faire ce qu’il faut pour être sûr que le champignon dégage un arôme naturel. Pour ainsi dire, il faudra opérer une différenciation entre les truffes. En la matière, on vous présente les trois catégories de truffes que vous pourrez rencontrer sur le marché.

La catégorie extra : tout compte pour cette catégorie de truffe. Il y a la forme qui doit être quasiment parfaite, le champignon doit être entier donc. Cela signifie entre autres qu’il ne doit souffrir de presque aucun défaut en plus d’être mûr, donc bien parfumé.

1ère catégorie de truffe : ce sont des truffes qui conservent une forme entière, comme celles de la catégorie extra. Cela dit, elles sont moins régulières, c’est d’ailleurs sur ce léger défaut qu’elles sont différenciées de la précédente catégorie. Les truffes de la 1ère catégorie restent quand même bien parfumées, autant que les extras.

La 2ème catégorie de truffe : si ce sont des truffes qui conservent leur parfum, celles-ci sont quand même caractérisées par leurs défauts. Elles ne sont pas toujours entières, pas parfaitement rondes… ce sont des désagréments qui surviennent généralement pendant la récolte, mais qui n’ôtent rien à l’utilité de la truffe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *